Poleen & The City

13 juillet 2011

L'atelier du pain

A défaut de vous nourrir de mes mots, laissez-moi vous proposer quelques images d'un atelier auquel j'ai participé il y a quelques semaines : L'Atelier du Pain dans une boulangerie Rue Montorgueil.

Je vous mets le communiqué de presse ci-dessous pour en savoir plus (cliquez dessus pour voir en grand) :

AtelierduPain

Le chef boulanger prend en main les "apprentis" durant 3 heures pour leur faire découvrir les étapes de fabrication du pain bio. Pendant tout ce temps là, nous avons pu voir les boulangers pétrir, former, enfourner et sortir leurs pains. Nous avons humé ces bonnes odeurs, nous avons chipé quelques bouts de pains destinés à la poubelle (ceux un peu cassés sont systématiquement mis de côté). Nous nous sommes amusés à faire des formes et des baguettes.

A l'issue de l'atelier, nous avons pu repartir avec les pains que nous avions fabriqués (près de 2kgs en ce qui me concerne !) et je peux vous dire que je me suis régalée !

IMG_0728

IMG_0729
IMG_0730
IMG_0731
IMG_0732
IMG_0735
IMG_0736
IMG_0737
IMG_0738

Cet atelier est ouvert à tous et gratuit, n'hésitez pas à y aller durant l'été, vous passerez assurément un excellent moment !

Un grand merci à Pauline de l'agence Pain, Vin & Company pour cette opportunité !

Un excellent week-end à toutes et à tous !

Posté par Poleen1607 à 18:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 juillet 2011

Les apparences sont parfois trompeuses...

... et ne croyez pas que je vous abandonne.

Inversement, j'ai l'impression que je ne vous manque pas hein ? Personne pour hurler à la mort et crier son désespoir, tss tss ...

Toujours est-il qu'entre mes soucis d'hébergeur (que, j'avoue, je ne prends pas forcément le temps de régler), ma recherche d'emploi et mes diverses activités, le temps et surtout l'envie se sont faits moins présents ici.

Et comme il n'est pas question que je me force, j'ai préféré rester silencieuse. Pas forcément l'idée du siècle, car je reconnais que je perds facilement l'habitude de me connecter ici et passer du temps à vous écrire...

Je ne compte pas tout arrêter, mais je pense qu'il faut que je m'accorde le temps de régler définitivement ces soucis d'hébergement (ce qui prend du temps car par la même occasion je réfléchis à la possibilité de changer de nom de domaine et de nom de blog) et revenir avec un petit blog tout joli tout neuf. Car visiblement, le temporaire, le bancal, ça ne me convient pas DU TOUT...

En attendant, je peux vous dire que je lis beaucoup, bien plus qu'avant (c'est qu'on en passe du temps sur un blog ^^) et que je me réjouis du plaisir retrouvé.
Je continue à aller pas mal au cinéma, je passe des entretiens, je lis vos blogs, j'en découvre d'autres, je fais du sport, ...

Par ailleurs, je suis en pleine réflexion par rapport à mon hygiène de vie, à ma consommation, à mes besoins. La faute à la tendance actuelle (chez Marie la chic fille, Coline, Dead Fleurette, entre autres), qui remet la simplicité au coeur des préoccupations, et je me rends compte que tout cela me convient plutôt bien.
Je vous recommande à ce sujet L'art de la simplicité, de Dominique Loreau, dans lequel l'auteur nous parle de la simplicité à la japonaise, dans l'alimentation, dans les besoins, dans les relations ...

Côté lecture, j'ai fini Rebelles, d'Anna Godbersen et j'entame tout juste la suite, Rumeurs, je termine Un matin je suis partie, d'Alice Steinbach (dont vous avait parlé Féelodie ici). Je vous parlerai de tout cela en temps voulu.

Il faut que je vous raconte également L'atelier du pain, auquel j'ai participé samedi dernier Rue Montorgueil, dans la boulangerie Le boulanger de Monge. Priez-moi de vous dire que toutes ces bonnes odeurs de pain frais toute la matinée, ça creuse !

Sur ces belles paroles, je vous abandonne et espère vous dire à très vite !
Bonne soirée ! 

Posté par Poleen1607 à 20:11 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juin 2011

Petites brèves sur les expositions du moment

Entre mes problèmes de blog et mon manque d'assiduité, je me rends compte que je ne vous ai pas parlé des expositions que j'ai vues ces dernières semaines. Afin de rattraper le retard, laissez-moi vous livrer aujourd'hui mes rapides impressions.

Commençons avec l'exposition sur Stanley Kubrick, à la Cinémathèque Française.

StanleyKubrick_Cinematheque

Enorme rétrospective sur l'oeuvre du réalisateur, l'expo nous présente de façon chronologique ses films avec une multitude de détails, d'objets originaux et d'anecdotes.
J'ai, pour ma part, beaucoup aimé cette exposition, car je ne connais pas toutes les oeuvres de Kubrick, mais je suis en train de voir ses films et de découvrir son univers. Par conséquent, j'ai pas mal appris sur les tournages, les défis qu'il avait eu à relever, les réactions de l'époque ...
En revanche, deux amies ne connaissant pas du tout ses films n'ont pas vraiment aimé car elles ont trouvé qu'on n'entrait pas assez en profondeur dans son univers.
Je pense que cette exposition doit être exceptionnelle pour les fans, avec la présence de nombreux objets originaux des films (scénarios, costumes, éléments de décor, ...)

Stanley Kubrick
Exposition ouverte jusqu'au 23 juillet 2011.
De 12h à 19h et nocturne jusqu'à 22h le jeudi
Fermée le mardi

.

On continue avec une exposition qui vient de se terminer mais qui mérite néanmoins d'être mentionnée, "Odilon Redon, Prince du Rêve", au Grand Palais.

OdilonRedon

Une exposition très complète, avec plus de 180 dessins, peintures et pastels, qui nous permet (me permet du moins) dé découvrir l'oeuvre de cet artiste, précurseur du symbolisme et surréalisme.

Divisée en trois parties, elle nous offre un parcours chronologico-thématique.
La première partie est sans doute la plus impressionnante et captivante. Consacrée à ses dessins, ses "noirs", elle nous permet de voir les ensembles qu'il a réalisés et publiés. Un univers magique, étrange, sombre et perturbant.
La deuxième partie nous présente son travail autour de la couleur. Bien plus lumineuse que la précédente, j'ai beaucoup aimé cette section, qui montre le travail du détail de Redon, la finesse de ses traits, et sa maitrise de la couleur.
La troisième et dernière partie présente son travail des arts décoratifs, notamment des salles entières de châteaux et hôtels particuliers.

Une exposition singulière et très esthétique, qui m'a permis de découvrir un grand artiste.

Odilon Redon, Prince du Rêve
Exposition au Grand Palais

.

Finissons maintenant avec "Dans l'intimité des frères Caillebotte", au Musée Jacquemart-André.

FreresCaillebotte

Deux frères, deux artistes. L'un peintre, l'autre photographe. Le Paris de la fin du XIXème siècle.
Des frères Caillebotte, on connait exclusivement Gustave, grand peintre impressionniste. Cette fois-ci, une exposition permet d'associer ses oeuvres aux photos, plus intimistes, de son frère Martial.

Organisée thématiquement, l'exposition nous présente près de 50 tableaux et 130 photos, de Paris, des bouleversements techniques, de la famille.
Petite parenthèse pratique, le billet coupe-file est essentiel et si possible, évitez les heures de pointe. En effet les salles sont toutes petites et il y fait très chaud. Cela devient vite inconfortable, surtout quand vous y êtes en même temps que tous les petits vieux de Paris (même si je les aime ces petits vieux !)... 

Fan inconditionnelle de l'impressionnisme, j'ai adoré les tableaux de Gustave Caillebotte. J'ai par conséquent été déçue de ne voir aucun de ceux exposés ailleurs (à Orsay notamment), mais cela m'a permis d'en découvrir d'autres, issus de collections privées.
En revanche, j'ai trouvé les photos bien plus anecdotiques. Elles permettent néanmoins de faire le parallèle entre la réalité et le décor retranscrit sur les tableaux. 

En bref, une exposition un peu courte mais très belle, que je vous recommande sans hésiter !

Dans l'intimité des frères Caillebotte
Musée Jacquemart-André
Jusqu'au 11 juillet
Ouvert tous les jours de 10h à 18h - Nocturne le lundi jusqu'à 21h30

.

Voilà pour aujourd'hui. J'espère que ces brèves critiques ont pu vous donner envie d'aller voir ces expositions.

Bonne journée !

 

18 juin 2011

Challenge ABC : "Le jeu de l'ange", de Carlos Ruiz Zafon

Retour forcé sur Canalblog le temps de régler mes problèmes avec mon hébergeur, j'espère que vous allez reprendre facilement vos marques ici et avoir plaisir à me lire à nouveau.

On commence avec un petit point sur mon Challenge ABC, qui a pris bien du retard... La faute à ce dernier livre lu, Le jeu de l'ange, de Carlos Ruiz Zafon, qui m'a occupé près de deux mois avec ses 660 pages.

LeJeudeLAnge

Ayant beaucoup aimé son premier livre, L'ombre du vent, dont je vous parlais ici, c'est plutôt confiante que j'ai démarré cette lecture, se voulant dans le même style.

RésuméDans la turbulente Barcelone des années 1920, David, un jeune écrivain hanté par un amour impossible, reçoit l'offre inespérée d'un mystérieux éditeur : écrire un livre comme il n'en a jamais existé, « une histoire pour laquelle les hommes seraient capables de vivre et de mourir, de tuer et d'être tués », en échange d'une fortune et, peut-être, de beaucoup plus.
Du jour où il accepte ce contrat, une étrange mécanique de destruction se met en place autour de lui, menaçant les êtres qu'il aime le plus au monde. En monnayant son talent d'écrivain, David aurait-il vendu son âme au diable ? (Source : Fnac.com)

J'ai certainement été plus exigeante avec ce livre car j'avais tellement aimé le premier. J'attendais d'y retrouver la même ambiance, ce même mélange entre réalité et mystique. Mais cette fois-ci, la Barcelone des années 20, le cimetière des livres oubliés et une multitude de personnages aux destins brisés, n'auront pas suffit à m'emporter. 
J'ai trouvé que le livre trainait en longueur et restait pauvre en explications lors des moments-clés. Je n'ai pas été émue par le personnage et sa quête, contrairement au jeune héros de L'ombre du vent.
J'ai finalement eu du mal à parcourir ces quelques 660 pages et j'ai refermé ce livre déçue. 

Lectures en cours : Rebelles, d'Anna Godbersen (dans le cadre du Challenge ABC) et Un matin je suis partie, d'Alice Steinbach

Posté par Poleen1607 à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 mai 2009

Ce n'est qu'un au-revoir !

demenagement








Chères et chers amis bloggueurs ou autres, il est temps de vous dire au revoir !
Je ne vais pas bien loin rassurez-vous, je quitte juste Canalblog et m'envole vers un nouvel espace, tout à moi !

Vous pouvez dès à présent decouvrir mes nouvelles aventures à cette adresse : http://www.poleenandthecity.fr

Le blog actuel restera actif sur Canablog, si jamais vous souhaitez lire d'anciens articles.

J'ai hâte de vous retrouver dans mon nouveau chez-moi !
A très vite !

Poleen

Posté par Poleen1607 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



30 avril 2009

Demain !

Je déménage ...

Encore quelques petites choses à changer, à mettre en page et ce sera enfin prêt !
Demain si tout va bien, vous découvrirez mon nouveau chez-moi !
Il n'est pas encore tout à fait fini, mais je vais quand même vous inviter, ainsi vous pourrez me donner votre avis et m'aider à l'améliorer ...
J'ai envie de changer la bannière, je cherche une idée encore.

Bref, vous découvrirez tout ça demain et vous aurez 3 jours pour le regarder de fond en comble :)

Autres petites brèves en vrac :

  • La vente privée sur le quai des champs élysées était pleine de perles, mais le monde et le bazar auront eu raison de moi, je n'ai rien trouvé ...
  • Allez sur ce site et faites comme moi, inscrivez-vous à cette course pour la bonne cause. En plus, l'ambiance promet d'être bonne !
  • Je suis en train de me concocter un bon petit week-end de mai, cinéma, amies, restaurant, shopping, je vous raconterai ça plus en détail bien sûr ..

Je vous embrasse

(P.S: Voilà déjà le 70ème post, comme le temps passe vite ! Les 100ème approche, je réfléchis à une petite surprise pour l'occasion ...)

Posté par Poleen1607 à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2009

"I am not a man. I am Cantona!"

lfe_affiche

Lundi soir, j'ai eu l'opportunité d'assister à la projection en avant-première du nouveau film de Ken Loach, Looking for Eric, en compétition au Festival de Cannes en mai prochain.

Le film sortira en salles le 27 mai, c'est donc avec une grande joie que je suis allée découvrir le nouveau long métrage d'un réalisateur que j'aime beaucoup.

Un petit topo sur le film et l'histoire :

Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe.
Sous son nez, ses deux beaux fils excellent dans des petits trafics en tous genres, sa fille lui reproche de ne pas être à la hauteur et sa vie sentimentale est un désert.
Malgré la joyeuse amitié et la bonne humeur de ses collègues postiers qui font tout pour lui redonner le sourire, rien n'y fait...
Un soir, Eric s'adresse à son idole qui, du poster sur le mur de sa chambre semble l'observer d'un oeil malicieux. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United ?
Eric en est persuadé, le King Cantona peut l'aider à reprendre sa vie en mains... (Source : Allociné)

Le décor ne change pas : le nord de l'Angleterre, des non-héros issus de la classe ouvrière, Ken Loach ne déroge pas à la règle.

Ce qui change cependant, c'est la dose d'humour présente dans le film, et ce, pour mon plus grand plaisir.
Dans une interview, Loach explique qu'il se sentait obligé de faire un film plus drôle, pour le bien-être de sa santé mentale !
En effet, après "Le vent se lève" et "It's a free world", on comprend aisément son envie de rire.
Et le film est magnifiquement réussi pour ça, toute la salle a éclaté de rire à plusieurs reprises !

La présence d'Eric Cantona, The King Cantona comme il est appelé dans le film et par ses supporters, y est pour beaucoup.
Psy improvisé et ange gardien du héros, Little Eric, Cantona enchaîne citations obscures et phrases qui tuent à un rythme fou.
Parmis celles-ci, ma préférée : "La plus grande vengeance est de pardonner".

Le film est coupé de scènes d'archives, montrant les plus grandes actions du joueur à Manchester United, et surtout, LA fameuse conférence de presse, après son coup de pied à un spectateur, où, au lieu de répondre à la presse, il sort une citation de derrière les fagots "Quand les mouettes suivent un chalutier, c'est parce qu'elles pensent que des sardines seront jetées à la mer", avant de se lever et de quitter la salle...

Sans trop vous en dévoiler l'intrigue, je ne peux cependant que vous incitez à aller le voir à sa sortie en salle fin mai. Vous y retrouverez tout ce qui fait de Ken Loach un grand réalisateur, ainsi que la French Touch d'Eric Cantona.
Un film à voir et j'espère qu'il sera primé à Cannes !

Merci encore à Jérôme de Cinefriends pour cette opportunité !

Posté par Poleen1607 à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 avril 2009

Ma revue ciné du week-end

Cette semaine je n'avais pas eu le temps du tout d'aller au cinéma, toutes mes soirées étaient déjà prises depuis le week-end précédent.
Du coup, mon amoureux et moi avions décidé de rattraper notre retard dès vendredi soir.
Au programme, le tant attendu "Coco avant Chanel".

Je ne développerai pas trop en détail afin de ne pas gâcher le plaisir de celles qui ne l'ont pas vu encore, mais mon avis est un peu mitigé. Le film traine parfois en longueur, et j'ai trouvé Audrey Tautou loin de ce qu'elle peut faire selon moi. Certes elle joue très bien la jeune Gabrielle, mais je l'ai trouvée vraiment trop renfermée parfois, même si je pense que cela est du au rôle de Coco Chanel et à son caractère.

De plus, je crois que j'ai un problème avec Benoît Poelvoorde, je n'arrive pas à le prendre au sérieux dans des rôles qui ne sont pas comiques. Plutôt problématique pour Etienne Balsan ...

Mais bon, ne jouons pas les fines bouches, ce film est agréable à regarder, ce qui est déjà un bon point.
J'attends maintenant celui avec Anna Mouglalis, à l'automne.

coco_avant_chanel


Deuxième film au progamme, "OSS 117, Rio ne répond plus", avec Jean Dujardin. Nous sommes allés le voir par défaut, nous voulions voir "La Dernière Maison sur la Gauche", mais les horaires et les salles ne nous convenaient pas.
Du coup, direction la séance du matin, pour voir ce James Bond pastiche à la française.

On m'avait dit que l'humour était lourd et décalé, je l'ai trouvé lourd mais sans ce côté vraiment assumé, qui fait que même une blague vraiment nulle devient marrante ...
Jean Dujardin a les mêmes mimiques que dans 99 Francs, et Brice de Nice, j'avais des impressions de déjà-vu du coup. Je devrais plutôt le voir dans un film dramatique, histoire de changer de registre, car là, le personnage qu'il se donne commence à m'agacer ...

Malgré tout, le film se regarde, mais je n'ai pas vraiment accroché.

oss117

Je compte bien faire remonter le quota de films que j'ai aimés, avec Rachel se marie, La Dernière Maison sur la Gauche, ou encore Looking for Eric, de Ken Loach, dont j'ai la chance d'assister à la projection lundi soir, je vous en reparlerai.

A part ça, je bidouille toujours mon nouveau site, mais c'est un travail de longue haleine, vu mon peu de connaissance en informatique ... Je vous tiendrai au courant bien sûr

Bonne journée !

Posté par Poleen1607 à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

26 avril 2009

Blog en travaux ...

Entravaux











Un scoop pour le dimanche matin, histoire de bien vous réveiller (toi aussi blottie bien au chaud dans ton lit avec ton thé fumant ...) : je m'en vais !

Je ne vais pas loin je vous rassure, je suis déjà lassée et frustrée par Canalblog alors je vous concocte un petit espace rien qu'à moi, qui sera mon petit univers girly et chaleureux et où vous serez évidemment les bienvenues et bienvenu (mon unique lecteur masculin !)

Je débute dans la création de blog mais je sens que je vais y prendre plaisir, je ne connais pas grand chose en informatique et encore moins en code ou CSS, mais la geek qui sommeille en moi ne demande qu'à apprendre :)

Pour l'instant, on reste sur Canalblog et ne vous inquiétez pas, dès que mon nouveau chez-moi sera prêt vous serez les 1ères informées !

Bon dimanche à toutes !

Posté par Poleen1607 à 18:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Dans ma tête d'indécise de la mode ...

matthew_williamson_for_h26m_dress
















Je suis allée voir la collection Matthew Williamson pour H&M vendredi soir après le travail. Boulevard Haussmann, il y avait encore beaucoup de monde, donc j'ai filé au sous-sol, directement vers la collection.

Un raz-de-marée était déjà passé, il ne restait déjà plus beaucoup de tailles et certaines pièces avaient déjà disparu !

En deux temps, trois mouvements, j'avais dans les bras une tunique jaune et LE fameux petit gilet rose fushia avec l'aile, direction la caisse, sans même essayer, alors que le gilet est un XS ...
Mais bon, dans ces moments-là je marche au spontané, si je réfléchis je repose tout en général ...

De retour chez moi, séance essayage : le top me grossit, il tombe trop droit, ça ne me va pas du tout !!
On range dans le sac !
Je passe au gilet fushia : le rendu est plutôt joli, le gilet est près du corps mais il peut faire un petit haut très sympa ... mais à 70€, 77% de coton et seulement 13 de cachemire, et made in China, j'ai un doute ...

La nuit portant conseil, je m'étais décidée de rendre le haut et j'aviserai pour le gilet le moment venu ...

Le lendemain samedi, direction Saint Germain pour ma visite rituelle à ma super pharmacie trop géniale pas chère du coin, histoire de me racheter ma brosse à dents spéciale gencives sensibles (je raconte ma vie aujourd'hui dis-donc ...) et bien sûr je fais un tour dans les cosmétiques :

Au bilan, je teste une nouvelle crème de jour Weleda, Crème Hydratante à l'Iris. Dans l'optique de mon revirement bio, je commence par Weleda, c'est une marque des plus reconnues parmi le bio.

Weleda_creme_hydratante

J'ai bientôt fini ma Crème Nirvanesque de Nuxe, je teste celle-ci mais je reviendrai à la Nuxe si la Welda ne me convient pas, je suis tellement accro à l'odeur de la Nuxe !

Dans mon panier se trouvait également une crème pour les mains, bio également. Je suis contente de la tournure que prennent mes séances shopping beauté.

Après quelques courses pour mon homme et après avoir repéré des ballerines roses chez Zara (mais depuis quand leurs ballerines coûtent 50€ ?), nous nous somme retrouvés rue de Rennes, pas loin de la rue de Vaugirard.
Mon petit carnet Moleskine heureusement dans mon sac, je me souviens avoir noté l'adresse donné par Petite Marquise de cette jolie boutique de gilets et pulls en cachemire, Hermine de Pashmina, tous doux, fabriqués en France.

J'avais besoin/envie depuis un moment d'un petit cardigan noir, col rond, tout simple, afin de réchauffer toutes mes tenues. Petit gilet trouvé dans cette jolie boutique, je suis amoureuse !
Je vous le montrerai en photo bientôt, je pense que je ne vais plus le quitter, avec ce temps printanier qui ne veut pas se réchauffer !

Du coup, vous imaginez bien, je me retrouvais donc avec deux gilets, même coupe, certes pas même motif du tout, mais entre un 100% cachemire et un à 13% seulement, mon choix a vite été fait.
Je suis allée rendre les deux pièces H&M rue de Rennes. Avec un petit regret, car le gilet est vraiment tout joli, mais je n'aurais pas été raisonnable, moi qui m'obstine à économiser régulièrement afin de me faire de gros plaisirs (comme les Louboutin par exemple ...), et non plus acheter souvent, mais de moindre qualité ...

Finalement, je suis ravie de mes achats, je sais que le gilet noir me sera d'une bien plus grande utilité que le fushia ! Et il est tellement doux que j'aurais envie de dormir avec ...

Ahlàlà, la vie est une jungle n'est-ce-pas (copyright Deedee) ? Cela m'arrive assez souvent en fin de compte, craquer sur un vêtement, pas forcément raisonnable, puis ruminer et le retourner quelques jours après ... Heureusement que j'ai le réflexe de ne pas couper les étiquettes tout de suite ...

Et vous, victimes de craquages intempestifs aussi ou au contraire ?

Posté par Poleen1607 à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



Fin »